Mali : l’autosuffisance en énergie, une priorité pour Aliou Diallo

0
200

Si le Mali rêve de gagner son indépendance véritable, Aliou Diallo pense que cela passera par l’obtention de la souveraineté énergétique. Selon l’homme d’affaires et politique malien, l’autosuffisance en électricité est nécessaire pour un développement durable. Elle dérive logiquement sur l’indépendance économique, alimentaire, politique et sécuritaire.

Depuis quelques années, le Mali est engagé dans une lutte pour sa souveraineté politique et militaire. Le pouvoir en place déploie énormément de moyens et d’efforts pour, dit-elle, bâtir une puissante armée et se sortir des griffes de l’impérialisme occidental. Si ses intentions sont louables, certains politiques maliens restent circonspects.

L’autonomie énergétique aussi importante que l’indépendance politique

Aliou Diallo, notamment, pense qu’il faut,  en plus de l’indépendance politique et sécuritaire, promouvoir le développement économique. Pour y parvenir, le volet énergétique est d’une grande importance. Ces derniers mois, le pays fait face à de sévères coupures d’électricité qui paralysent les activités économiques. Ce problème n’est pas nouveau. Il se répète comme un cycle infernal depuis plusieurs années.

Moderniser et étendre rapidement le réseau électrique

Alors que le gouvernement de transition promet de lutter contre le trafic du carburant destiné aux centrales thermiques, Aliou Diallo appelle à s’attaquer aux racines du mal. Il rappelle que l’approvisionnement électrique du Mali est structurellement déficitaire depuis de très nombreuses années à cause de l’obsolescence et de la petitesse du réseau électrique. L’entrepreneur propose à l’Etat de procéder rapidement à la modernisation de ce réseau et à son extension afin d’électrifier les zones rurales ou reculées.

Miser sur l’éolien et le solaire, en plus du thermique et de l’hydroélectrique

Aliou Diallo conseille aussi de sortir de la dépendance des ressources extérieures. En particulier du pétrole, qui sert à alimenter les centrales électriques du Mali. Lorsque le cours de ce carburant monte, les prix de l’électricité flambent inexorablement dans le pays. D’ailleurs, il s’agit d’énergies fossiles et cela pose problème dans le contexte actuel de changement climatique. Pour gagner l’autosuffisance en électricité et s’inscrire dans la transition énergétique, Aliou Diallo propose de miser sur l’éolien et le solaire, en plus de l’hydroélectrique.

Parier sur l’hydrogène naturel, l’or vert

Le philanthrope malien pense que le Mali a tous les atouts pour devenir un grand producteur d’énergies vertes. En effet, le territoire bénéficie d’un fort ensoleillement et de puissants vents. Il possède aussi de grands espaces ouverts pour la construction de gigas fermes photovoltaïques et éoliennes. En outre, Aliou Diallo recommande de parier sur l’hydrogène vert et l’hydrogène naturel, qualifié d’or vert en contraste avec le pétrole, l’or noir. Le Mali gagnerait à se tourner vers cette ressource totalement propre car l’un de ses fils en est le pionnier mondial.

Aliou Diallo, pionnier mondial de l’exploitation de l’hydrogène naturel

En l’occurrence Aliou Diallo, qui a fondé Hydroma Inc., seule compagnie au monde à ce jour à transformer l’hydrogène naturel en électricité propre. Elle a  réalisé  cet exploit technologique dans le village de Bourakébougou, près de Bamako, grâce à une unité pilote. L’énergie produite est distribuée gratuitement aux habitants. Face au succès de l’expérimentation, Aliou Diallo prévoit de lancer une production à grande échelle pour approvisionner les foyers et les industries du Mali. Il y travaille actuellement.

Un plan Marshall pour l’autosuffisance énergétique du Mali

Le milliardaire malien a consacré un important volet à l’énergie dans son plan Marshall. Cet ambitieux programme doit permettre au Mali de gagner son indépendance totale (énergétique, industrielle, économique, alimentaire, politique, sécuritaire, etc.). Mais tout commence par « la souveraineté énergétique, vitale pour assurer un développement durable à notre pays », selon le philanthrope. Aliou Diallo croit en sa vision pour le Mali. C’est pourquoi il se présente à la présidentielle prochaine pour la mettre en pratique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.