Matt Hicks prend les rênes de Red Hat

0
89

Le 13 juillet dernier, Matt Hicks a été nommé PDG de Red Hat, le géant des solutions open source. Il succède à Paul Cormier, qui présidera désormais le conseil d’administration.

Passation de pouvoir chez le poids lourd des solutions open source Red Hat. La filiale d’IBM a annoncé, le 13 juillet dernier, la nomination de Matt Hicks comme nouveau PDG.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Matt Hicks a su gravir les échelons. Entré comme simple développeur chez Red Hat, il a su faire ses preuves et monter rapidement en grade jusqu’à devenir président exécutif des produits et de la technologie. Un poste dans lequel il gérait l’ingénierie et la stratégie de l’ensemble des produits (Red Hat Openshift, RHEL, la gamme middleware, OpenStack et Ansible).

« Je suis humble et plein d’énergie pour assumer cette fonction. Il n’y a jamais eu de moment aussi excitant pour être dans notre industrie et l’opportunité devant Red Hat est immense. Je suis prêt à retrousser mes manches et à prouver que la technologie open source peut vraiment libérer le potentiel mondial », », indique le nouveau Président-directeur général.

Matt Hicks vient remplacer Paul Cormier, PDG de l’entreprise depuis 2020. Ce dernier a été l’un des grands artisans de la transformation de Red Hat, de simple système d’exploitation à la pile informatique complète connue aujourd’hui, ainsi que du passage au modèle de souscription avec RHEL.

Le PDG d’IBM Arvind Krishna se dit très satisfait de l’arrivée de Matt Hicks : « L’expérience approfondie de Matt et sa connaissance technique de l’ensemble du portefeuille de Red Hat font de lui le leader idéal alors que Red Hat continue de croître et de développer des logiciels innovants et leaders du secteur ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.