France : un marché de Noël au profit des créateurs Noirs

0
342

L’initiative est un coup marketing destiné à mettre en avant les commerçants et autres promoteurs Noirs ou Afro-descendants dans la capitale française. Reste que les accusations de communautarisme ne manquent pas.

La période des fêtes est souvent propice à toutes sortes d’initiatives commerciales. Pour « Je Consomme Noir », c’est l’occasion d’œuvrer au rayonnement de la communauté noire de France. L’association de spécialisée dans le soutien aux entreprises noires ou tenues par des afro-descendants, a mis en place pour cette fin d’année, un marché de Noël spécialement dédié aux personnes de ladite communauté.

Il s’agit en effet d’un espace commercial animé par des créateurs africains ou de type noir, d’où l’on peut trouver des produits orientés vers les Noirs d’une façon générale. Ils concernent, selon les organisateurs du marché ouvert pour la première fois samedi 4 décembre au Hasard Ludique, célèbre lieu culturel du 18e arrondissement de Paris, des produits alimentaires, des produits cosmétiques, des produits de librairies et même des produits vestimentaires.

Engouement

À en croire Je Consomme Noir qui affirme avoir mis un point d’honneur dans le choix des exposants, ce premier épisode a séduit grand-monde. L’organisation parle notamment d’un événement ayant accueilli au moins 2 000 visiteurs au niveau des différents stands. C’est dire l’engouement suscité par cette initiative plutôt singulière et qui devrait certainement trouver son public.

Et pour cause, la communauté noire, minoritaire en France, n’est pas toujours prise en compte dans les offres d’accessoires de mode et autres produits de beauté. À cet effet, Valérie Amadala, patronne d’Origin Beauty, estime dans les colonnes de Maddyness, média spécialisé dans l’entrepreneuriat, à plus de 80%, la proportion de personnes issues de la diversité insatisfaite de l’éventail des produits cosmétiques disponible en France. Le secteur de l’esthétique a longtemps eu du mal à intégrer dans ses offres un certain type de peau, une certaine texture de cheveux, etc.

Polémique

Autant dire que le terreau est fertile pour ce marché des commerçants noirs promu par Je Consomme Noir qui prévoit par ailleurs, d’en multiplier la tenue prochainement.

Reste que l’opération est sujette à certaines critiques relatives notamment à sa spécificité. Nombreux sont ceux qui y voient une porte ouverte au communautarisme dans ce climat de précampagne présidentielle où le débat sur l’immigration sert – encore – de rente à une certaine classe politique en France.

Mais les promoteurs réfutent ces accusations et font savoir que le public de divers horizons y est la bienvenue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.