Energies renouvelables : le français Neoen remporte des projets solaires en Irlande 

0
152
Une centrale solaire aux Etats Unis.

 

Le producteur français d’énergies renouvelables Neoen a annoncé jeudi avoir remporté, à titre provisoire, des projets photovoltaïques en Irlande d’une puissance maximale de plus de 55 mégawatts crête (MWc), dans le cadre du premier appel d’offres du gouvernement irlandais. Les résultats formels sont attendus en septembre.

Neoen annonce ce jeudi avoir remporté, à titre provisoire, des projets photovoltaïques de plus de 55 mégawatts crête (MWc) dans le cadre du premier appel d’offres gouvernemental photovoltaïque en Irlande. « Les résultats formels seront publiés en septembre », a indiqué l’entreprise dans un communiqué.

Troisième producteur français d’énergies renouvelables après EDF et Engie

Neoen a remporté ces projets en partenariat avec un développeur solaire basé à Dublin, BNRG. « Cette puissance est répartie en trois projets situés dans plusieurs communes autour de Hilltown, Millvale et Hortland. La mise en service des centrales est prévue pour le second semestre 2021 », a précisé le groupe. « La perspective d’appels d’offres réguliers d’ici à 2025 renforce notre intérêt et notre volonté d’investir dans le marché irlandais », a commenté de son côté Mathieu Legouix, directeur Irlande du groupe d’énergies renouvelables.

Fondé en 2008, Neoen est devenu le premier producteur indépendant d’électricité à partir d’énergies renouvelable, et le troisième producteur français d’énergies renouvelables après EDF et Engie. Son activité se concentre sur la production d’énergie solaire et éolienne, ainsi que sur le développement de solutions de stockage d’énergie de pointe. Le groupe est principalement présent sur trois zones géographiques : la zone Europe-Moyen-Orient-Afrique (notamment en France, au Portugal et en Irlande), l’Australie et la zone Amériques (Salvador, Mexique, Jamaïque, Argentine, Etats-Unis, etc.).

La moitié des activités de Neoen en Australie

Neoen assure détenir une capacité en opération ou en construction de près de 3 gigawatts (GW), comprenant par exemple la plus grande ferme solaire de France à Cestas, en Gironde (300 MW). Le groupe a annoncé, il y a quelques mois, l’extension de la plus grande batterie lithium-ion du monde, qu’il exploite avec Tesla en Australie. Ces batteries permettent de stocker l’électricité produite par les parcs solaires et éoliens, puis de les réinjecter dans le réseau. Pour atteindre son ambition de 5 GW à l’horizon 2021, Neoen compte sur l’Australie, qui représente plus de la moitié de ses activités (228 millions d’euros l’an dernier).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.