Tabac : Le nombre de fumeurs en France a diminué d’1,6 millions

0
278
Jeune homme allumant sa cigarette dans le noir avec un briquet

Le nombre de fumeurs quotidiens a diminué d’un million six cent mille depuis 2016, a indiqué Matignon, ce lundi matin. Cette baisse est en grande partie due à l’augmentation progressive du prix du paquet de cigarettes, le remboursement des substituts nicotiniques par l’Assurance maladie et l’opération Mois sans tabac en novembre.

Le nombre de fumeurs en France a baissé d’1,6 millions depuis 2016, a indiqué Matignon ce lundi matin, avant la tenue dans l’après-midi d’un Comité interministériel consacré à la santé. Selon le Gouvernement, quelques 600.000 fumeurs quotidiens ont arrêté le tabac au premier semestre 2018. Ce chiffre s’ajoute au million déjà enregistré en 2017 et qui fut qualifié d’«historique ».

Les mesures contre le tabac portent leurs fruits

Les pouvoirs publics attribuent cette baisse record à certaines mesures prises contre le tabac. La première est l’augmentation progressive du prix du paquet jusqu’à 10 euros d’ici 2020. Le paquet de cigarettes coûtait environ 5 euros il y a encore dix ans, mais il revient aujourd’hui à 8,5 euros en moyenne. Une hausse des prix qui a eu le don de décourager beaucoup de fumeurs soucieux de leurs économies. La deuxième mesure est le remboursement des substituts nicotiniques par l’Assurance maladie. « Cette évolution intervient alors que le remboursement à 65 % des substituts nicotiniques par l’Assurance maladie a remplacé progressivement le forfait de 150 euros par an et par personne », observe l’observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies (OFDT) dans son rapport remis à Matignon. Enfin, nous avons l’instauration du paquet neutre et l’opération Mois sans tabac en novembre, qui vise à inciter le maximum de fumeurs à arrêter.

200 décès par jour dus au tabac

En outre, les pouvoirs publics révèlent que le tabac est la première cause de mortalité évitable en France avec plus de 78.000 décès par an. Ce qui signifie qu’en moyenne 200 personnes meurent par jour des effets néfastes du tabac tels que les cancers et les maladies cardiovasculaires. Rappelons aussi que, selon l’Organisation mondiale de la santé, le tabac fait plus de 7 millions de décès par an dans le monde, dont près de 900.000 non-fumeurs. Ces derniers étant exposés à la fumée des autres, une inhalation jugée encore plus toxique.

Une baisse du volume de cigarettes livrées

L’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies (OFDT), note enfin que les ventes de cigarettes en France ont enregistré un recul de 9,32 %. En effet, en 2018, près de 40,23 milliards de cigarettes ont été livrées aux buralistes, contre 44,36 milliards en 2017. A l’opposé, les ventes de traitements d’aide à l’arrêt ont augmenté de 28% en 2017 et de 25 % en 2018.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.