Allemagne : Apple peut à nouveau vendre ses Iphone 7 et 8

0
69

Apple peut à nouveau vendre ses IPhone 7 et 8 en Allemagne, après deux mois d’interdiction, consécutive à un conflit avec le fabricant de puce Qualcomm. Mais cette commercialisation se fera sous une certaine condition.

Apple peut revendre ses Iphone 7 et 8 en Allemagne

Apple a, à nouveau, l’autorisation de vendre ses IPhone 7 et 8 en Allemagne, deux mois après l’injonction du tribunal de Munich. L’entreprise avait été contrainte de suspendre la commercialisation des IPhone susmentionnés suite à un problème intervenu avec Qualcomm. Le fabricant de puce accuse l’entreprise dirigée par Tim Cook d’avoir violé ses brevets pour la conception de ses IPhone 7 et 8. Ce brevet violé concerne une technologie qui permet de préserver la batterie pendant l’envoi et la réception de signaux sans-fil.

Qualcomm avait alors saisi la justice allemande. Le tribunal de Munich a ensuite prononcé une injonction d’interdiction de la commercialisation des iPhone 7 et 8 muni d’une carte Intel et ordonné leur retrait du marché allemand, jusqu’à nouvel ordre. En effet, depuis 2016, Apple avait progressivement migré vers Intel au point d’adopter à 100% ses solutions à partir des modèles IPhone XS, XS Max et XR. Qualcomm n’a pas du tout digéré cette tendance.

Mais il doit se plier à une seule condition

Si Apple doit à nouveau vendre ses Iphone 7 et 8 en Allemagne, ce sera donc sous une certaine conditionnée imposée par Qualcomm. Le fabricant de puce demande à ce que tous les modèles des iPhone 7 et 8 vendus en Allemagne soient désormais munis de ses modems. Apple ne peut pas faire autrement, pour l’instant…

Il s’est donc mis à trier soigneusement les IPhone 7 et 8 munis de puce Intel. Ils seront retirés du marché allemand, tout bonnement. La pilule est amère pour Apple au point que la société américaine parle d’un coup de force juridique orchestrée par Qualcomm.

La bataille n’est pas terminée

L’entreprise de Tim Cook parle même d’escroquerie de la part du fabricant de puce. D’où ce commentaire acerbe de sa part : « Qualcomm tente d’utiliser des injonctions contre nos produits pour forcer Apple à se plier à ses demandes extorqueuses ». Le géant américain n’est pas du tout content de la restriction à lui imposer

Ce qui laisse penser que la bataille juridique n’est pas terminée. Rendez-vous est donc donné en avril prochain, devant les tribunaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.