Développement commercial : une stratégie efficace

0
197

Le choix de la stratégie du développement commercial d’une entreprise est primordial pour son développement, ou même sa pérennité. En effet, qu’il s’agisse d’une société spécialisée dans le B2B, ou bien qui s’adresse directement aux particuliers, elle ne pourra faire l’économie de la recherche de nouveaux clients.

Lorsque l’on lance un nouveau business, la première condition de son succès et de sa viabilité est évidement sa rentabilité économique (au moins à moyen termes). Autrement dit, pour qu’une entreprise tourne correctement il lui faut rentrer de l’argent. Et si possible un maximum.

Pour cela, une seule solution : trouver de nouveaux marchés ! Même lorsque la société a été créée sur la base d’un premier contrat déjà important, le chef d’entreprise ne peut s’appuyer sur ses acquis et laisser sa société dépendre du bon vouloir d’un seul client.

Pour commencer, il faut définir son produit ou service de la manière la plus simple possible, avant de cibler au plus près les éventuels clients qui pourraient être intéressés par ce service. Il peut s’agir d’une catégorie professionnelle dans le cadre d’un business B2B, ou de critères plus markéting pour du B2C (âge, géographie, csp, sexe…).

Une fois ces deux éléments prioritaires bien définis et maitrisés (que veux-je vendre et à qui ?), on peut déployer sa stratégie de développement commercial.

Bien sûr, de nombreux outils sont désormais bien connus et accessibles à tous de manière relativement facile via le net. Pour autant, il est recommandé de faire appel à un expert pour cette opération. Et précisément parce qu’il ne s’agit pas d’un expert de votre secteur : il peut prendre le recul nécessaire et il sait s’adapter à toute nouvelle problématique client.

Parmi les acteurs émergeants de ce domaine, on peut citer la société CI-Services, spécialisée dans la stratégie de développement commercial, dont le fondateur, Pascal Courrier, considère également qu’il « faut en priorité savoir définir son offre de service ou produit en quelques mots ».

Un conseil qui pourrait passer pour une évidence si de nombreux entrepreneurs ne s’étaient pas égarés en omettant cette première étape vitale…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here