Mode : le premier centre commercial japonais dédié au luxe ouvre ses portes

0
909
Bernard Arnault et Shinzo Abe à l’inauguration du Ginza Six
Bernard Arnault et Shinzo Abe à l’inauguration du Ginza Six

En présence de Bernard Arnault, du premier ministre japonais Shinzo Abe et de la gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike, le premier centre commercial japonais uniquement dédié au luxe a ouvert ses portes. Avec 241 marques présentes, ce centre devrait constituer un espace de référence en Asie et attirer un flux de touristes importants, renforçant un marché local stagnant depuis quelques années.

Financé par plusieurs fonds d’investissements internationaux, le « mall » Ginza Six devrait rapidement constituer un espace de référence en Asie. Attirant des millions de touristes annuels, notamment chinois, le secteur du luxe draine, au Japon, plus de 20 milliards de chiffre d’affaires par an, juste derrière les Etats-Unis.

L’enjeu, pour Ginza Six, a été de recréer un espace intimiste malgré la présence de près de 250 marques dans une même surface. Interviewé par Les Echos, Gwénael Nicolas, l’un des concepteurs du projet, explique ainsi que l’objectif fut de recréer l’ambiance chaleureuse propre au continent asiatique. « Ce que je voulais retrouver, c’est cette hospitalité inimitable qui fait le Japon. C’est ça le luxe » explique-t-il en ce sens. Couleurs chaleureuses, atrium et tapisseries ont donc contribué à la création d’un lieu unique en Asie tentant de mêler modernité et tradition architecturale.

Pour les différentes marques exposants au Ginza Six, cette expérience fut aussi un moyen de renouvellement. En effet, en tentant de convaincre un public exigeant et en se fondant dans un contexte architectural et culturel particulier, les marques présentes ont du faire preuve d’un effort d’imagination pour attirer le public asiatique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here