Leader Price et Franprix renforcent le lien social

0
111

Depuis le mois de juin, les deux enseignes de proximité Leader Price et Franprix chamboulent la livraison habituelle. Dites adieu aux livreurs lambda, vos voisins peuvent se charger de la livraison de vos courses. 

La livraison d’un nouveau genre

Il est désormais possible de se faire livrer ses courses par son voisin. Ce concept, développé par la start-up Courseur en partenariat avec Leader Price, a été mis en place en juin dans 73 enseignes de l’entreprise de hard-discount. Le principe est simple: plutôt que d’aller faire vos courses en magasin, vous pouvez demander à un voisin de s’en charger à votre place. Pour cela, il suffit de se connecter sur l’application Courseur, de rentrer son adresse et sa liste de course. L’application sélectionne alors le magasin le plus proche et propose au client les «courseurs» volontaires pour effectuer la livraison. Le «courseur» sélectionné part alors faire ses achats ainsi que ceux de la personne qu’il doit livrer. À la caisse, il ne paye que pour lui et la personne livrée est débitée plus tard via l’application.

Lien social et économie collaborative

Contrairement aux services de livraison classiques, le service par vos voisins est bien plus pratique. Pas de tranche horaire impérative, pas de problème de localisation… Par ailleurs, cette initiative de la start-up Courseur permet de créer du lien social, parfois disparu, même avec nos voisins. Cela invite à faire appel à son prochain et de solliciter son aide plus fréquemment. Les rapports ne peuvent qu’en être améliorés.

« Cette activité représente aussi une opportunité en termes de réduction des coûts pour les enseignes de supermarchés. À l’heure de l’explosion du e-commerce et du développement d’Amazon dans le secteur de la grande distribution, les supermarchés se doivent de proposer un service de livraison à domicile. Or «la plupart des services de drives ou de livraisons ne sont pas rentables dans les zones rurales et périurbaines et c’est pourquoi l’économie collaborative est une solution idéale », explique Sébastien Braye, fondateur de Courseur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here