Le taux de chômage au plus bas en mars en zone euro

0
81
De jeunes salariés d'une startup.
https://cahiersdeleco.fr/wp-content/uploads/2022/05/mimi-thian-VHQ0cw2euA-unsplash-scaled.jpg

 

Le taux de chômage de la zone euro a atteint en mars son plus bas niveau historique, à 6,8%, selon des données d’Eurostat. Dans l’Union européenne également, il n’a jamais été aussi bas car ayant reculé à 6,2 %. La République tchèque, l’Allemagne et la Pologne enregistrent les scores les plus bas. Quand l’Espagne, la Grèce et l’Italie obtiennent les plus hauts.

Le constat est doublement historique pour le continent. En mars 2022, le taux de chômage de la zone euro (espace monétaire) a atteint 6,8 % de la population active, en baisse de 0,1 point par rapport au mois précédent, d’après des chiffres publiés mardi par Eurostat. C’est son niveau le plus bas depuis avril 1998, date à laquelle l’office européen des statistiques a commencé à relever cet indicateur. Pour l’ensemble de l’Union européenne (espace politique), le chômage a également touché un plancher historique, en reculant à 6,2 % en mars.

Un rebond de l’économie européenne depuis des mois

Les pays de l’UE qui ont enregistré les scores les plus faibles sont la République tchèque (2,3%), l’Allemagne (2,9%), Malte (3%) et la Pologne (3%). A l’inverse, les taux les plus hauts ont été relevés en Espagne (13,5%), en Grèce (12,9%) et en Italie (8,3%). Pour ce qui concerne la France,  le chômage touchait 7,4% de la population active.

En mars, le marché du travail a profité du fort rebond de l’économie européenne entamé depuis le printemps 2021. Cette reprise a mis fin à une récession historique liée à la pandémie de Covid-19, qui a paralysé de nombreuses activités. Mais il y a eu plus de peur que de mal. En France, le produit intérieur brut (PIB) avait finalement chuté de 8,3 % contre un plongeon de 9 % initialement prévu par l’Insee (-11 % pour le gouvernement).

L’emploi jeune se porte bien

D’après Eurostat, le chômage a baissé sur un an (mars 2021 à mars 2022) de 1,4 point dans la zone euro et de 1,3 point dans l’UE. Les jeunes font partie de ceux qui ont le plus bénéficié de l’embellie au niveau de l’emploi. En effet, le taux de chômage des moins de 25 ans a chuté de 4,5 points sur un an dans la zone euro pour atteindre 13,9%, le même taux que dans l’Union européenne. Cependant, 13,37 millions d’hommes et de femmes restent sans emploi dans l’UE (27 pays), dont 11,27 millions d’utilisateurs de l’euro (19 Etats).

Les chiffres de la Commission européenne attendus 

La bonne santé du secteur de l’emploi devrait toutefois se dégrader légèrement dans les prochains mois. En cause, la guerre en Ukraine débutée le 24 février dernier. Son impact commence à se faire sentir sur les activités. La croissance du Produit intérieur brut (PIB) de la zone euro a d’ailleurs ralenti à 0,2% de janvier à mars, par rapport au trimestre précédent.

Cette perspective de contraction pousse le Fonds monétaire international (FMI) à abaisser sa prévision de croissance pour 2022 à 2,8%, contre 3,9% attendu jusque-là. La Commission européenne devrait annoncer ses propres chiffres le 16 mai. Mais on imagine qu’ils ne s’éloigneront pas de ceux d’Eurostat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.