Combat électrique entre Lucid Motors et Tesla

0
137

La start-up californienne de l’industrie automobile annonce avoir développé un véhicule électrique capable de rouler sur une distance de 838 kilomètres avant rechargement. Des chiffres loin de ceux attribués au meilleur modèle de la firme d’Elon Musk, principal acteur de ce marché à conquérir.

Sur le marché de l’automobile électrique, il y a désormais Lucid Motors et les autres. L’entreprise autrefois dénommée Atieva vient de faire une entrée fracassante dans le secteur des voitures dont le fonctionnement fait le pari de rompre avec l’essence ou le diesel, via son modèle Air Dream Edition. Le véhicule très haut de gamme en précommande depuis plusieurs mois, est capable de rouler sur 838 kilomètres une fois chargé à plein, selon des informations de l’Agence de protection de l’environnement (EPA) dévoilées jeudi 16 septembre. Cette autonomie fluctuante selon la dimension des pneus descend toutefois à 774 kilomètres dans certains cas.

Quoi qu’il en soit, la Air Dream Edition de la Lucid Motors fait mieux que Tesla dont la meilleure construction en termes d’autonomie, la Model S Long Range, roule au maximum sur 651 kilomètres avant une nouvelle recharge.

Grandes promesses

À travers ce véhicule à 161 500 dollars subvention comprise, Lucid Motors s’adjuge donc un record dont Tesla s’est jusqu’ici gaussé. Dans un marché de l’automobile électrique dont les technologies sont encore à leurs balbutiements, l’entreprise du fantasque milliardaire Elon Musk, a longtemps fait la pluie et le beau grâce à sa large gamme de modèles dépassant les 500 kilomètres de distance par recharge.

Ce temps semble révolu à l’aune de ce premier modèle de Lucid Motors qui se révèle être un coup de maître. Il constitue également une consécration pour ce constructeur automobile qui malgré son jeune âge – né en 2007 – n’a guère peur des défis du marché de l’automobile électrique. Et ces défis sont en l’occurrence plutôt nombreux, entre la question des logiciels et celles des batteries.

Demande croissante

D’où les timides prouesses jusque-là réalisées par les différents acteurs dont le maître incontesté reste Tesla avec les deux tiers des véhicules électriques vendus aux États-Unis, selon le New York Times. Ce règne devrait toutefois s’éroder au fil des ans avec l’entrée de nouveaux acteurs tels que Fisker et Lucid Motors entre autres, sur ce marché à forte demande en raison des vertus prêtées aux voitures électriques pour l’environnement. Lucid Motors peut en tout cas compter sur son patron Peter Rawlinson qui n’est autre que l’ancien ingénieur de… Tesla.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.