Comment le Covid a influencé la consommation des Français

0
116

Ruée sur les produits hygiéniques, hausse du streaming, plus d’épargnes… La consommation des Français tout au long de l’année écoulée a été dictée par la crise sanitaire en cours et son corollaire.

Plus de produits hygiéniques

Le premier réflexe pour de nombreuses personnes a été de se ruer vers les produits d’hygiène dès l’entrée en vigueur des premières mesures restrictives au printemps dernier. Face à un virus contre lequel le lavage constant des mains principalement se révèle décisif, les Français ont pris d’assaut les centres et autres magasins spécialisés pour s’acheter le plus de produits hygiéniques possible, mais pas seulement. À côté des savons, des gels hydroalcooliques et des produits désinfectants, le secteur des masques a aussi connu une période économique faste avec un chiffre d’affaires de plus 450 millions d’euros au cours des six derniers mois de 2020.

Des aliments variés

Comme l’ont révélé les épisodes successifs du confinement, la sécurité des aliments aura été un facteur clé pour les populations aux quatre coins du globe durant cette crise. C’en a été de même pour les Français qui n’ont pas lésiné sur les moyens pour acheter le maximum de produits alimentaires. Le riz, le lait, le pain, le sucre, tout y est passé. Et dans un contexte de restriction des déplacements et de fermeture des restaurants, beaucoup se sont découvert des talents de cuisiniers chez eux. Une situation qui a profité aux enseignes de vente de produits alimentaires.

Le numérique omniprésent

Les tutoriels sur le net afin de, pouvoir cuisiner tel ou tel plat, bricoler ceci ou cela ont flambé. D’autant plus que beaucoup de Français ont privilégié durant cette période de grande incertitude, le faire chez soi, qu’il s’agisse de l’alimentation ou de l’hygiène du corps par exemple. Et logiquement, cela s’est traduit par une consommation numérique forte. Les achats en ligne ont ainsi connu une hausse jamais observée auparavant. Au grand bonheur du secteur du e-commerce qui aura énormément bénéficié de cette crise du Coronavirus.

Plus d’épargnes

Confinés chez eux, empêchés dans leur déplacement par des restrictions tous azimuts même au sein de l’Union européenne, les Français ont dû se résoudre à faire l’impasse sur les vacances et bien d’autres plaisirs. Et cela risque de durer encore un moment, tant l’horizon reste incertain quant à la levée à court terme des mesures restrictives. Conséquence : nombre d’entre eux ont pu mettre de l’argent de côté. En témoigne le niveau d’épargne qui cumule à 200 milliards d’euros depuis le début de la pandémie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.