Comment les migrants affectent-ils les économies ?

0
114

Il existe une pensée répandue selon laquelle les migrants seraient comme un fardeau pour les économies du pays dans lequel ils s’installent. Cependant, un nouveau rapport du FMI suggère que la migration vers les pays possédant une économie développée contribue à accroître la production de ces pays à court et moyen terme.

Pendant la campagne présidentielle américaine, Donald Trump a fait plusieurs promesses, dont la restructuration du processus d’immigration pour limiter le nombre d’immigrants entrant dans le pays. Il a également envisagé l’expulsion d’immigrants sans papiers et la construction d’un mur frontalier avec le Mexique. Les experts estiment un cout qui s’élève à 5 milliards de dollars pour la construction du mur frontalier. Le gouvernement fédéral qui a fermé ses portes pendant 35 jours a déclaré que cette décision pour freiner l’immigration et accroître la déportation, n’apportera rien aux États Unies en terme d’économie.

Le rapport du FMI souligne l’impact positif de la migration sur l’économie des pays accueillants et démontre que souvent la migration est liée à des raisons économiques. Il s’avère qu’une augmentation de 1 % du flux de migrants par rapport à l’emploi total augmente la productivité dans les économies d’environ 1% jusqu’à la cinquième année de leur présence. Il a été estimé que 30% des entreprises américaines sont fondées par des immigrés

Selon le rapport de 2019, le nombre de migrants a atteint les 270 millions dans le monde. Ce nombre a augmenté de 120 millions depuis 1990. L’industrie agricole dépend dans une large mesure de la main-d’œuvre immigrée sans papiers. Ainsi, plus de la moitié des travailleurs agricoles embauchés sont des immigrants sans papiers.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.