Disney+ : Luke Bradley-Jones, nommé directeur général de la division Europe et Afrique

0
189
Portrait de Luke Bradley-Jones

 

The Walt Disney Company a nommé Luke Bradley-Jones au poste de directeur général de Disney+ Europe et Afrique. Le Britannique est reconnu comme un fin marketeur ayant notamment fait ses preuves chez BBC et Sky. Il mettra toute son expérience au service du géant américain du divertissement dans la conquête du marché africain fort prometteur.

Disney+ voit gros

Comme Spotify, Netlflix et la majorité des grandes firmes du divertissement, The Walt Disney Company a décidé de s’intéresser au marché africain, objet de toutes les convoitises. Pour son implémentation en Afrique, le géant américain a nommé le Britannique Luke Bradley-Jones au poste de directeur général de Disney+, le nouveau service de streaming du groupe.

Luke Bradley-Jones est reconnu comme un fin marketeur qui a fait ses classes dans de grands médias comme la British Broadcasting Corporation (BBC) et Sky, le leader britannique de la télévision par satellite du milliardaire Rupert Murdoch.

The Walt Disney Company a débauché Luke Bradley-Jones chez Sky, où il a dirigé le lancement de plusieurs services à la demande. Ses fonctions managériales lui ont permis de travailler en partenariat avec plusieurs gros noms du numérique tels que Apple, Netlflix ou Xbox.

Une expérience dans les grandes entreprises

Bradley-Jones a rejoint BBC Worldwide au début des années 2000 après avoir travaillé pendant sept ans chez Spectrum Strategy Consultants, exclusivement dans les secteurs des médias et des télécommunications, en Europe, en Asie-Pacifique et en Amérique latine. En 2007, il prend la tête du pôle BBCWorldwide à New York, en remplacement de Kym Niblock, qui quittait la société après neuf ans de services. Il devient ensuite vice-président exécutif et directeur général de BBC.com, la version internationale du site Web de la société gérée par BBC Worldwide.

A New York, Luke Bradley-Jones a mis en place l’activité numérique américaine de BBC Worldwide, a supervisé BBC.com et l’activité plus large de vidéo à la demande en ligne, mobile et par câble. Ses tâches incluaient la signature de contrats avec des géants du web tels que Apple, Xbox et Yahoo, ainsi que le lancement de la version américaine du site Web de Top Gear et la relance de BBCAmerica.com.

Ainsi, il ramène avec lui près de quinze ans d’expérience dans l’univers du streaming et de la vidéo à la demande en ligne. Disney + en aura grandement besoin sur le marché africain, déjà investi par le mastodonte Netflix, qui n’a pas pour habitude de laisser quelques parts aux autres.

Disney+ sera lancé le 12 novembre en Amérique du nord

Présenté comme un maillon clé de la nouvelle stratégie de The Walt Disney Company sur le marché mondial du streaming, Disney+ sera lancé aux Etats-Unis et au Canada le 12 novembre prochain. Son déploiement total dans le reste du monde est prévu d’ici fin 2021. La firme a annoncé que Bradley-Jones prendra officiellement ses fonctions à compter de début 2020. Il a donc encore quatre mois pour s’imprégner du dossier et mettre en place sa stratégie de conquête du continent africain. Vraisemblablement, les premiers marchés à grignoter seront ceux de l’Afrique du Sud, de l’Egypte et peut-être de toute l’Afrique du nord.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.