Banque : Deutsche Bank veut réorganiser ses activités de courtage avec une « bad bank »

0
141
Devant du siège de la Deutsche Bank

 

Deutsche Bank veut réorganiser ses activités de courtage en mettant en place une structure de défaisance, communément appelée « bad bank ». Cette structure conservera ou vendra des actifs pouvant valoir au total jusqu’à 50 milliards d’euros, après ajustement des risques,et surtout composés de dérivés à échéance longue, note le Financial Times.

Vers une possible fermeture de ses activités de trading aux Etats-Unis

Deutsche Bank veut réorganiser ses activités de courtage avec la mise en place d’une structure de défaisance, une « bad bank », qui détiendra des dizaines de milliards d’euros d’actifs, et la réduction voire la fermeture de ses activités de trading aux Etats-Unis, selon le Financial Times ce lundi.

Cette « bad bank » conservera ou vendra des actifs pouvant valoir au total jusqu’à 50 milliards d’euros – après ajustement des risques – et surtout composés de dérivés à échéance longue.

Le président du directoire de Deutsche Bank Christian Sewing espère poursuivre, avec la création de cette structure de défaisance, la réorientation stratégique de l’établissement bancaire grâce à une réduction de la voilure dans la banque d’investissement et une concentration sur les services et la gestion des fortunes privées.

La restructuration de la banque pourrait entraîner d’importantes pertes d’emplois au Royaume-Uni, où elle emploie 8 500 personnes, et aux États-Unis, où elle emploie environ 10 000 personnes.

Christian Sewing veut rassurer les investisseurs du groupe

Fin mai 2019, Christian Sewing avait annoncé, lors de l’assemblée générale du groupe, que Deutsche Bank était prête à effectuer des « réductions drastiques » dans la banque d’investissement, qui ne présente plus de perspectives reluisantes après l’échec de plusieurs restructurations. Le président du directoire de la banque allemande entendait ainsi calmer un peu certains investisseurs. « Comme nous l’avons dit lors de l’AG du 23 mai, Deutsche Bank met au point des mesures destinées à accélérer sa transformation en vue de l’amélioration de sa rentabilité durable. Nous tiendrons au courant tous les actionnaires quand cela sera nécessaire », a assuré Christian Sewing dans un courriel en réponse aux informations du FT.

Le quotidien spécialisé indique également que Christian Sewing pourrait annoncer ces changements à l’occasion de la publication des résultats semestriels de Deutsche Bank, prévue le 24 juillet prochain.

Dans des échanges d’avant-Bourse, le titre Deutsche Bank avançait de plus de 1% à la suite de l’article du FT.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.