Trump déclare la guerre aux banques

0
521

Le nouveau président américain, Donald Trump, a annoncé qu’il pourrait dissoudre certains établissements bancaires, qui ne respectent pas les nouvelles lois qu’il compte mettre en place.

Lundi premier mai, Donald Trump a de nouveau menacé les établissements bancaires de mettre en place la législation connue aux Etats-Unis sous le nom de «Glass-Steagall», qui vise à séparer les activités de banque de dépôt et d’investissement aux États-Unis.

Cette mesure avait été prise aux Etats-Unis, entre les années 1933 et 1999, puis avait été supprimée par le président Bill Clinton.

De nombreux experts en finances considèrent que c’est la fin de cette mesure qui a causé la crise des subprimes de 2008 et la fermeture de la banque d’affaires Lehman Brothers. Lors de la campagne présidentielle américaine le nouveau président avait d’ailleurs évoqué le retour au  «Glass-Steagall»…

Interrogé par les journalistes de l’agence de presse Bloomberg News, Donald Trump a ainsi déclaré sur le sujet : «C’est ce que je suis en train de considérer».

Cette proposition de réforme faisait partie du programme du candidat à l’élection présidentielle française, François Hollande, qui l’avait abandonné pendant son mandat.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.