Les chauffeurs de VTC en colère

0
475

Jeudi 15 décembre, de nombreux conducteurs de VTC, qui travaillent pour la célèbre application mobile Uber, ont manifesté à Paris, pour réclamer de meilleures conditions de travail.

Ils étaient plus de 200 chauffeurs, avec leurs belles berlines, à manifester contre leurs conditions de travail intenables. Les manifestants se sont retrouvés, jeudi 15 décembre, à 6 heures du matin, Porte Maillot, à Paris.

Les manifestants ont ensuite perturbé le trafic à proximité des aéroports de Roissy Charles de Gaulle et d’Orly. Ils se sont ensuite rendus, dans l’après midi, devant le siège de leur principal employeur, le géant américain Uber, rue de Cambrai, dans le 19eme arrondissement parisien.

Le principal objectif de cette journée de mobilisation sociale était, selon le premier syndicat de cette profession, le syndicat SCP-VTC, de dire « stop aux 3,75 euros l’heure, aux commissions excessives, à la déconnexion abusive des chauffeurs par la plate-forme, à l’humiliation ».

Le syndicat SCP-VTC compte entre 500 et 1000 adhérents qui sont des chauffeurs de VTC.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.