Emploi : reconversions record dans les cabinets ministériels

0
525

Alors que la campagne présidentielle se profile peu à peu, avec une très probable défaite de la majorité et l’éventualité que le président sortant, François Hollande, ne se représente même pas, les cabinets ministériels sont peu à peu abandonnés par leurs employés, qui cherchent à se recaser.

Il s’agit d’une tradition de notre république. A l’approche des élections, les membres importants des cabinets se trouvent des postes dans la haute fonction publique, afin d’avoir toujours un métier après l’élection en cas de défaite.

Cette année, certainement à cause de la popularité moribonde de François Hollande, ces départs des cabinets ministériels et de l’Élysée ont atteint leur record.

Le Monde a enquêté en relevant tous les départs inscrits au Journal Officiel (JO) et en les comparant avec deux des périodes équivalentes, lors des 3 élections présidentielles précédentes. Le résultat est sans appel : les départs de ce type ont atteint leur record cette année.

Ainsi, en seulement 100 jours, se sont 10% des effectifs des cabinets ministériels et de l’Élysée qui ont cessé leurs fonctions, soit 57 personnes.

Sans surprise, la plupart de ces salariés ont été reclassés dans la haute fonction publique…

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.