Tunisie : les footballeurs étrangers payés en dinars

0
487

Une proposition pour améliorer l’économie tunisienne vise à obliger les clubs de football du pays à payer leurs salaires aux joueurs en dinars, et non plus dans des monnaie étrangères, comme ils le font souvent.

Le 30 juin, la Banque Centrale de Tunisie (BCT) a présenté une série de mesures d’urgence, à prendre pour sauver le dinar de sa détérioration. Parmi ces mesures figure un projet visant à imposer aux clubs de verser les salaires  à tous leurs joueurs en dinars.

Les professionnels du secteur se montrent quelque peu dubitatifs concernant une mesure qu’ils jugent inutile, argumentant que très peu de joueurs sont concernés, et s’inquiétant d’une volonté politique de limiter le nombre de joueurs étrangers dans le championnat tunisien.

Le dirigeant de l’Espérance, Elyes Ghariani, explique ainsi que « payer uniquement les étrangers en dinars, on le fait à l’Espérance. Mais en Tunisie, ce n’est pas systématique, car certains étrangers ont des contrats en eurosOn se demande aussi s’il n’y a pas une volonté de limiter à deux le nombre de joueurs étrangers par club. Cette mesure pourrait en dissuader certains de venir en Tunisie. »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.