Le patrimoine Hallyday disputé

0
212

C’est bien loin de la ferveur populaire qui l’entouré le 9 décembre dernier, que le clan Hallyday s’est retrouvé au tribunal de grande instance de Nanterre à partir du jeudi 15 mars.

Depuis la disparition du chanteur, sa famille a bien du mal à rester unie. En effet, depuis le décès de Johnny Hallyday, ses enfants Laura et David, et sa femme Laetitia se déchirent au regard de son héritage.

Dans un testament rédigé aux Etats-Unis, le chanteur a déshérité ses propres enfants, considérant qu’ils avaient pu bénéficier de sa renommée auparavant. De ce fait, Laetitia Hallyday se retrouve exécutrice testamentaire. Non contents de ces révélations, après le décès de leur père, Laura Smet et David Hallyday ont annoncé, par le biais d’un communiqué à l’AFP, vouloir contester ce testament.

Au-delà du patrimoine musical immense de l’artiste, les droits d’interprète ayant été évalués entre 1 et 2 millions d’euros par an, vient s’ajouter un patrimoine tout autre, mais tout aussi important : propriétés luxueuses notamment à Saint-Barthélemy et à Los Angeles, voiture de collection… Autant d’éléments que le clan Hallyday se dispute depuis ce début d’année 2018.

Nombreux sont les proches du chanteur à prendre partie dans cette triste bataille juridique. Les soutiens se déchirent également entre eux alors que l’affaire n’est toujours pas réglée.

Pour Laetitia, l’épreuve est d’autant plus compliquée : étant seule exécutrice testamentaire, chacun n’hésite pas à la blâmer, et omet de prendre en considération les accusations auxquelles elle doit répondre.

La Justice écoutera chacune des parties. Ce premier volet judiciaire est consacré à l’album posthume de Johnny Hallyday, sur lequel ses proches se déchirent également.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here