Fêtes : les fédérations de commerçants souhaitent ouvrir tous les dimanche en décembre

0
264
Un rayon dans une grande surface.

 

Après le report du Black Friday, plusieurs fédérations de commerçants ont écrit samedi à Emmanuel Macron pour pouvoir ouvrir tous les dimanche en décembre. Une demande qui intervient alors que le chef de l’Etat doit annoncer mardi une adaptation des règles du confinement..

Le Black Friday déjà reporté

Plusieurs fédérations de commerçants ont adressé une lettre samedi à Emmanuel Macron, lui demandant « la possibilité d’ouvrir tous les dimanche » de décembre « pour une question d’équité avec les pure-players du e-commerce ». Pour permettre ce coup de pouce, la grande distribution, le petit commerce et le commerce en ligne ont accepté vendredi de décaler d’une semaine le « Black Friday », initialement prévu le 27 novembre. Ce report, subordonné à la réouverture des commerces avant le 4 décembre et à la validation par les autorités sanitaires d’un protocole sanitaire strict, doit permettre d’éviter des attroupements dans les magasins.

Les commerçants souhaitent également une réouverture dès le week-end du 28-29 novembre, et non pas début décembre comme précédemment évoqué par le gouvernement. « Cette date est cruciale à double titre. Elle permet de réconcilier les impératifs économiques et sanitaires en permettant d’une part aux commerçants de bénéficier d’un week-end supplémentaire et crucial à l’approche des fêtes de fin d’année, et d’autre part d’étaler les flux des clients sur une plus longue période », ont écrit les cinq fédérations de commerçants. Il s’agit de l’association des Commerçants et Artisans des Métropoles de France, la Fédération Française des Associations de Commerçants, le Conseil National des Centres Commerciaux, la Fédération Nationale des Centres-Villes et la Confédération des commerçants de France.

Les indicateurs sanitaires s’améliorent

« On regardera avec bienveillance cette demande. Mais ce qui est notre boussole est l’équilibre entre économique et sanitaire », a répondu dimanche la ministre chargée de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher. Elle a aussi évoqué une réouverture des commerces « autour du 1er décembre ». « Quand on dit autour du 1er décembre, cela veut dire qu’on s’autorise à penser que c’est possible », a-t-elle précisé.

Emmanuel Macron doit communiquer mardi soir de nouvelles décisions sur les règles du confinement en cours, alors que le gouvernement constate une amélioration des indicateurs sanitaires en France et que de bonnes nouvelles arrivent des laboratoires. Ceux-ci ont annoncé ces derniers jours le développement de vaccins et assuré qu’ils pourraient être disponibles dès fin 2020 ou avant le printemps 2021. En Chine près d’un million de personnes ont même déjà reçu un vaccin expérimental avec de bons résultats.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.