Samsung : des téléviseurs QNED plutôt que des QD-OLED en 2021 ?

0
482
Un téléviseur OLED de Samsung dans un mur (image Samsung).

 

Selon des informations recueillies par Clubic, Samsung travaillerait déjà sur les prochains téléviseurs qui remplaceront les QD-OLED, présentés au CES 2020. Il s’agit des écrans QNED (Quantum Nano Emitting Diode) qui auraient notamment l’avantage d’améliorer la luminosité de la dalle et d’en allonger la durée de vie, mais aussi et surtout d’éviter tout phénomène de burn-in associé à l’OLED.

Des défauts déjà détectés dans les téléviseurs QD-OLED

En marge du CES 2020 (du 7 au 10 janvier à Las Vegas), Samsung Display, la filiale du fabricant sud-coréen en charge de la R&D des différentes dalles, avait présenté ses prototypes de téléviseurs QD-OLED à quelques clients triés sur le volet. Ces téléviseurs, qui bénéficieraient des avantages des technologies OLED et QLED, offriraient un contrôle individuel des pixels, et donc un contraste infini tout en augmentant la luminosité maximale et la couverture de l’espace colorimétrique grâce aux boîtes quantiques. Si l’on en croit la feuille de route de Samsung, cette technologie hybride devrait voir ses premiers modèles lancés sur le marché d’ici 2021.

Mais, alors qu’il n’a pas encore pris forme, ce projet pourrait se voir ranger au placard pour un autre. Le QD-OLED contiendrait plusieurs défauts, déjà mis au jour par quelques privilégiés au CES 2020. Ils ont notamment pointé du doigt une sensibilité au phénomène de burn-in (marquage de la dalle, ou « brûlure d’écran ») et des rendements assez limités en termes de luminosité. Ce téléviseur aurait également un fort coût de production.

Des Micro LED bleues au lieu des diodes organiques (OLED) bleues

Samsung a donc l’intention de le remplacer par une technologie plus prometteuse. En effet, d’après le rapport publié sur le site Web Display Supply Chain, le géant sud-coréen planche actuellement sur la technologie QNED, acronyme de Quantum Nano Emitting Diode. Le QNED fonctionnerait à peu de chose près de la même manière que le QD-OLED, avec cependant une exception de taille. Au lieu des diodes organiques (OLED) bleues, cette technologie dispose de nouvelles Micro LED bleues, appelées Nanorod LED. Celles-ci génèrent de la lumière bleue à partir de nitrure de gallium (GaN).

Ces LED GaN Nanorod permettraient d’atteindre de meilleurs rendements, d’améliorer la luminosité de la dalle et d’en allonger la durée de vie et surtout d’éviter tout phénomène de burn-in associé à l’OLED. En outre, leur coût de production serait moindre parce qu’elles n’ont pas besoin de l’encapsulation.

Si ces prototypes remportent les faveurs du géant, ce dernier pourrait rapidement convertir les lignes QD-OLED en QNED, d’autant que cette technologie s’adapte facilement aux écrans des smartphones. Le déploiement des nouveaux téléviseurs QNED pourrait alors intervenir d’ici le premier semestre 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.