Le crédit à la consommation séduit de plus en plus

0
79

Au quotidien, des milliers de personnes s’adressent auprès de leur banque pour contracter un crédit à la consommation. Il le permettra d’acheter de l’électroménager, une nouvelle voiture ou encore de réaliser des travaux importants. 

62 % de la population a déjà contracté un crédit à la consommation

Au total, ce sont plus de 1 000 milliards d’euros qui ont été empruntés. Le crédit à la consommation est en forte augmentation à cause des taux d’intérêt proposés par certains établissements. Ceci concerne notamment l’immobilier, qui est de nouveau orienté à la baisse. « Ce type de crédit séduit de nouveau, alors qu’il a longtemps suscité la méfiance. Pour rappel, près de 62 % de la population en ont contracté un et 33 % sont encore entrain de le rembourser », expliquent plusieurs médias.

La finance automobile reste la plus concernée

« L’emprunt moyen pour un crédit à la consommation augmente très légèrement à 13.684 euros (+600 euros par rapport à 2016), pour un emprunteur toujours âgé de 39 ans, une durée globalement stable (+2 mois) et la demande reste comme tous les ans plus particulièrement concentrée sur le financement automobile« , constate Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com

Des profils particuliers ?

« Cependant, le montant moyen emprunté augmente également tous les ans sur tous les types de projets, la baisse des taux, qui bénéficie aussi aux crédit à la consommation, permet en effet d’emprunter plus à mensualité équivalente », ajoute-t-elle.

« Environ 70% des emprunteurs qui nous sollicitent pour un crédit auto sont des hommes et sont âgés de 36 à 38 ans. Nous constatons également que c’est en Ile-de-France que les montants empruntés sont les plus importants avec un crédit auto moyen de 15.283 euros. Un montant qui diffère selon le type de véhicule financé. Dans la région IDF, pour une voiture neuve, l’enveloppe s’élève à 19.798 euros contre 12.171 euros pour une voiture d’occasion. Une donnée à mettre en parallèle avec des revenus plus importants que dans les autres régions ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here