Déclaration de revenus : modifiez vos erreurs !

0
88

Souvent, la période où la déclaration des revenus doit être faite est une période de grand stress pour beaucoup de Français. Incompréhension, faute de frappe… Les conséquences peuvent parfois être lourdes ! Mais le gouvernement a rappelé la marche à suivre pour modifier une déclaration de revenus erronée. 

Une erreur rattrapable

La dernière déclaration de revenus s’est faite pour l’ensemble de la population française durant l’année 2017, afin de déclarer les revenus perçus cette même année. Une erreur s’est glissée dans la saisie en ligne ? Pas de panique. L’administration fiscale a rappelé cette semaine la marche à suivre pour modifier toute erreur, susceptible de porter préjudice. Le service de correction en ligne est accessible depuis le mardi 31 juillet et le restera jusqu’au mardi 18 décembre. Ce service permet également la correction des déclarations de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Cependant, il faut tout de même bien vérifier si une modification est somme toute possible. En effet, ce service bien pratique ne s’adresse pas à tout le monde : seules les personnes ayant déclaré leurs revenus en ligne peuvent modifier les erreurs faites lors de leur déclaration. Cette année, 62,5 % des foyers fiscaux ont déclaré leurs revenus en ligne.

Retardataire et vieille école

Pour les éternels amoureux du papier ou ceux qui dépasseront la date butoir du 18 décembre, il faudra alors demander une correction en adressant une réclamation au service de l’administration fiscale. Dans ce cas, il est possible d’effectuer cette démarche jusqu’au 31 décembre 2020. Même si cette date semble bien loin, certains seraient capable de l’oublier…

En cas de baisse d’impôts après modification, les concernés recevront un avis d’impôt corrigé, qui les informera du dégrèvement prononcé en leur faveur suite aux modifications déclarées. La somme définitive à payer est celle précisée sur cet avis de dégrèvement, sous le libellé « montant de votre impôt net ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here