Coupe du monde : quel bilan pour les télévisions françaises ?

0
149

Voilà bientôt deux semaines que la France est championne du monde de football. L’euphorie est nettement retombée, mais les supporters les plus fervents sont encore au rendez-vous. En tout cas, ce qui est certain, c’est qu’ils étaient bel et bien présents devant leur petit écran durant la compétition. TF1, première chaine française, a diffusé 28 des plus belles affiches. Quel bilan ?

Des records d’audience  

En ne se basant uniquement que sur les revenus publicitaires touchés par TF1 lors de cette coupe du monde en Russie, la chaine a, à première vue, pleinement profité de la co-diffusion, jusqu’au 15 juillet dernier. Pour rappel, BeIn Sports, diffusait également les matchs : encore faut-il y être abonné. Quoi qu’il en soit, le groupe TF1 a dévoilé un chiffre d’affaires consolidé de 584,3 millions d’euros, pour la seule période de janvier à juin 2018. Cela est principalement du “à la progression de 1,6% des revenus publicitaires des chaînes du groupe, dopés par le Mondial ».

TF1 n’a pas tout gagné …

Alors que ses audiences ont été excellentes avec des millions de téléspectateurs pour chacun des matchs diffusé, “l’acquisition des droits de retransmission de la compétition a coûté cher. Avec 46 millions d’euros investis sur l’ensemble du premier semestre de l’année, la marge opérationnelle (rapport entre le résultat d’exploitation et le chiffre d’affaire) du groupe a fondu, passant de 10,4% à 9,3% », expliquent plusieurs spécialistes de l’audiovisuel.

… Mais presque !

“Au final, c’est un bilan positif même si nous savons que ce n’est pas directement rentable », détaille Philippe Denery, directeur financier du groupe TF1, avant de souligner “que les recettes publicitaires de cette Coupe du monde sur le digital ont été supérieures à celles de 2014“.

Dans ces calculs, n’ont pas été pris en compte les dix matchs diffusés en juillet : le retombées économiques devraient alors gonfler pour les chiffres du troisième trimestre 2018.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.