Les prix à la consommation enregistrent une légère baisse en 2020

0
120
Insee IPC Indice des Prix à la consommation France

Jeudi 20 février 2020, L’institut national de la statistique et des études économiques (Insee), a publié un rapport sur l’inflation des prix du mois de janvier. L’organisme enregistre une baisse de l’indice des prix à la consommation. En effet, pour le mois de janvier, l’Insee a enregistré une déflation de 0,4 % dans les commerces. Pour rappel, en décembre 2019, les prix à la consommation avaient enregistré une légère inflation de 0,4 %.

Un changement de méthodes de calcul de la part de l’institut

Avant de se pencher sur les résultats, il est important de prendre en compte que l’Insee a changé ses méthodes de calculs lors du passage de l’année 2019 à l’année 2020. En effet, l’institut n’effectue plus de relevés manuels dans les commerces et les supermarchés. Maintenant, les prix proviennent directement des caisses des enseignes. Une méthode plus efficace qui permet à l’Insee d’analyser de manière précise la consommation des produits dans l’hexagone. Dans son communiqué, l’organisme d’études explique que “ces données transmises quotidiennement par les enseignes de la grande distribution à l’Insee comprennent, pour chaque article vendu dans un point de vente, un jour donné, la quantité d’articles vendus et le prix de vente“.

Une baisse inégale des prix à la consommation, masquée par les variations saisonnières

En janvier 2020, l’indice des prix à la consommation (IPC) a donc enregistré une baisse de 0,4 %. En première ligne de cette baisse, le prix des produits manufacturés, qui baisse de manière saisonnière. En effet, après une hausse de 0,2 % en décembre, les prix ont baissé de 2,2 % en janvier 2020. Par ailleurs, le reste de l’étude décrit de légères hausses dans tous les domaines : l’alimentation continue de progresser de 0,4 %, les prix de l’énergie grimpent de 0,5 % et le tabac se stabilise avec une très légère hausse de 0,1 %.

Dans les chiffres, ce recul des prix à la consommation n’est qu’une analyse incomplète des résultats. En effet, une fois les variations saisonnières prises en compte, les prix à la consommation en janvier augmentent en réalité de 0,3 %.

Au total, sur la période s’étalant de janvier 2019 à janvier 2020, les prix à la consommation augmentent de 1,5 %. En cause, la forte progression des prix de l’énergie, qui contrebalance les ralentissements des prix enregistrés sur le tabac, les services ou l’alimentation…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.