Guerre commerciale : La Chine s’apprête-t-elle à restreindre l’exportation des terres rares vers les Etats Unis ?

0
93
Xi Jinping, lors du 19e Congrès national du PCC en 2017

 

D’après la presse chinoise, Pékin pourrait bientôt restreindre l’exportation des terres rares vers les Etats Unis, en guise de riposte aux sanctions américaines. Petit indice de cette intention, les actions des producteurs de terres rares ont monté après que le président chinois Xi Jinping a visité la semaine dernière l’une des sociétés qui en produit.

Pékin joue une partie de Poker  

La Chine est-elle sur le point de profiter de sa position dominante dans la production des terres rares en guise de riposte à la guerre commerciale que lui mènent les Etats Unis ? L’empire du milieu représentait 80% des terres rares importées par les Etats-Unis de 2014 à 2017. Et il n’a sans doute pas oublié cette super-dépendance du grand rival américain. Mais jusqu’ici Pékin n’a pas usé de cette situation, attendant de jouer le joker au bon moment. Et ce moment est visiblement arrivé.

En effet, l’on a constaté que les actions des producteurs de terres rares ont monté après que le président chinois Xi Jinping a visité la semaine dernière une société qui en produit. Les marchés ont automatiquement déduit de cette visite que Pékin entendait utiliser les terres rares comme levier dans les négociations avec Washington. Serait-ce vraiment le cas ?

Les terres rares sont un groupe de métaux aux propriétés voisines comprenant le scandium 21Sc, l’yttrium 39Y et les quinze lanthanides. Contrairement à ce que suggère leur appellation, ces métaux sont assez répandus dans la croûte terrestre, à l’égal de certains métaux usuels. Le sol chinois en contient en abondance d’où ses exportations massives vers les Etats Unis.

« Ne dites pas que l’on ne vous a pas prévenus ! »

Si la Pékin n’a pas explicitement dévoilé ses intentions, la presse chinoise, elle, lit dans les pensées de son gouvernement. Ainsi, selon Hu Xijin, le rédacteur en chef du journal Global Times, la Chine « envisage sérieusement » de limiter ses exportations. Quant au Quotidien du Peuple, l’organe de presse officiel du Comité central du Parti communiste chinois, il écrit : « Les terres rares sont-elles devenues une arme de riposte pour la Chine face aux pressions exercées sans raison par les Etats-Unis ? La réponse ne fait pas mystère ». Tout en soulignant que personne ne sortira vainqueur du bras de fer actuel, le journal met en garde les Américains de « ne pas sous-estimer la faculté du camp chinois à protéger ses droits au développement et ses intérêts ». Puis de lancer : « Ne dites pas que l’on ne vous a pas prévenus ! ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.