Bonduelle : L’entreprise prévoit une stabilité de son chiffre d’affaires annuel

0
72
Le Logo officiel de Bonduelle

 

Bonduelle a annoncé ce jeudi qu’il prévoit une stabilité de son chiffre d’affaires annuel après une progression de 0,4% sur les trois premiers mois de l’année, troisième trimestre de son exercice décalé. Le chiffre d’affaires sur la période janvier-mars s’est établi à 675,6 millions d’euros.

Bonduelle, l’entreprise française spécialisée dans la transformation industrielle et conserve des légumes, se porte mieux que prévu. Le groupe a annoncé ce jeudi qu’il s’attendait à une stabilité de son chiffre d’affaires annuel après une progression de 0,4% sur les trois premiers mois de l’année le portant à 675,6 millions d’euros. C’est le troisième trimestre de son exercice décalé.

Une progression qui limite la baisse des ventes sur neuf mois

Le chiffre d’affaires de l’industriel français de conserve de légumes s’est établi à 675,6 millions d’euros sur la période janvier-mars. Une progression qui ne permet que de limiter la baisse des ventes sur neuf mois (-0,5% à 2,08 milliards d’euros). « Compte-tenu de l’évolution de l’activité enregistrée au troisième trimestre et du résultat des négociations commerciales de début d’année, le Groupe Bonduelle vise pour l’exercice 2018-2019, clos le 30 juin 2019, une stabilité de son chiffre d’affaires et de sa rentabilité opérationnelle courante à taux de change constants comparée à l’exercice précédent », a déclaré le groupe dans un communiqué publié ce jeudi.

Une activité qui a progressé partout sauf en Europe

Globalement, Bonduelle a été pénalisé par une baisse des ventes des produits frais, mais a compensé ce retrait par la progression du marché de conserves et des surgelés. En Europe, le recul du chiffre d’affaires de l’industriel français au troisième trimestre s’explique en grande partie par le décalage de Pâques par rapport à l’an dernier. Bonduelle précise dans son communiqué que Pâques est une période de consommation privilégiée, au dernier trimestre de l’exercice (mi-avril). « Lors des fêtes Pascales, les consommateurs privilégient traditionnellement les produits de courte conservation (salades en sachet, salades traiteur) à plus forte valeur ajoutée » fait savoir le groupe. En revanche, hors de la zone Europe, que ce soit aux Etats-Unis ou en Russie, l’activité a progressé. Au pays de l’Oncle Sam, Bonduelle a émis un emprunt obligataire privé de 140 millions d’euros sur le marché américain pour abaisser le coût de sa dette.

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.