Google : la sanction de la commission européenne

0
126

Google est devenu LE de recherche par exemple pour l’immense majorité de la planète. Une position dominante considérée par la Commission européenne comme abusive dans le domaine des systèmes d’exploitation pour Smartphone. 

Le conflit entre l’Union européenne et les géants américains de l’Internet en arrive à une étape historique avec l’amende record infligée à Google par la Commission à Google. 4,34 milliards d’euros sont réclamés à l’entreprise américaine, « pour abus de position dominante de son système d’exploitation de Smartphone« . En effet, le système Android équipe 80 % des Smartphones au sein de l’Union européenne. Le porte-parole de la Commission européenne à Paris, Guillaume Roty, explique qu’ « il y a une concurrence d’Apple, mais ça ne change pas la position dominante d’Android. N’importe quelle compagnie qui produit un téléphone doit y mettre un logiciel d’exploitation. Apple ne va pas lui donner son logiciel, car elle construit en intégralité l’appareil et son système d’exploitation. Le producteur de téléphones ne peut donc qu’aller voir Android ».

« C’est sur cette démonstration que repose l’amende infligée à Google. Une amende record qui fait pourtant dire à certains qu’elle n’est pas à la hauteur des enjeux, car pour être dissuasive encore faut-il qu’elle fasse mal au portefeuille. Or, le chiffre d’affaires de Google est supérieur à 100 milliards d’euros chaque année. Le coup financier est donc à relativiser et Google a d’ores et déjà annoncé qu’il ferait appel de cette décision », expliquent plusieurs sites d’informations.

Le plus inquiétant pour Google reste la volonté de la Commission européenne de faire jouer à plein les règles de la concurrence. Guillaume Roty ajoute en parlant du géant américain : « vous avez le droit d’avoir un produit qui marche très bien, vous avez le droit d’avoir du succès, mais vous n’avez pas le droit d’empêcher les autres d’en avoir ». La Commission estime que les utilisateurs de Smartphones n’ont pas le choix et sont obligés d’utiliser Android uniquement parce que les producteurs de téléphones n’ont pas d’autre solution que de se plier à cette norme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here