120000 fonctionnaires en moins ?

0
311

Le président de la République, Emmanuel Macron connait une baisse de popularité après l’annonce du projet de départs volontaires de 120000 fonctionnaires sur la France.

Jeudio premier février, le gouvernement a lancé un énorme pavé dans la marre, par l’intermdédiauire de son ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérard Darmanin.

En effet, à l’occasion de la présentation du plan de réforme de la fonction publique française, ce dernier a annoncé que le gouvernement songeait à mettre en place un « plan de départs volontaires », afin de faciliter les 120000 suppressions d’emplois publics souhaitées par le président Macron.

Il s’agit d’un tabou qu’aucun homme politique français n’avait soulevé jusque là et si elle était effective, d’une mesure absolument inédite.

Cette nouvelle a eu l’effet d’une bombe et syndicats, fonctionnaires et partis de gauche, se sont aussitôt indignés.

Ce à quoi le président a répondu, interrogé sur le sujet lors d’un déplacement en Turquie :

« Ce n’est pas la fin de la fonction publique, ce sont les conditions de sa pérennité véritable ».

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here