Budget : Sapin refuse de porter le chapeau

0
271

Alors que la cour des Comptes, puis le gouvernement, ont dénoncé les pratiques du gouvernement précédent en termes de gestion du budget, Michel Sapin, l’ancien ministre du budget, s’est exprimé pour se défendre.

La semaine dernière, la cour des comptes a dénoncé avec virulence les dérives budgétaires du quinquennat de François Hollande, estimant à 8 milliards d’euros le trou supplémentaire par rapport à ce qui avait été annoncé.

L’actuel gouvernement a alors sauté sur l’occasion pour dénoncer cette pratique et annoncer qu’il allait devoir faire preuve d’encore plus de rigueur. Un bon prétexte aussi pour repousser les baisses d’impôts prévues par le candidat Macron.

Visiblement, l’ancien ministre du budget, Michel Sapin, n’a pas apprécié ces attaques, il s’est défendu aux micros de Franceinfos :

« Le coup de l’héritage, à droite comme à gauche on l’a fait. Aujourd’hui, ce n’est pas crédible ».

[…]

« Les chiffres (de la Cour des comptes) sont exacts. Les commentaires de la Cour des comptes, comme d’habitude, sont acerbes mais ils le sont avec tout gouvernement. Par contre, le terme d’insincérité me choque. (…) Les auditeurs, les gens disent : +ils ont triché+. C’est faux. Il n’y a aucune tricherie, aucune cachotterie ».

[…]

« Quand le Premier ministre dit +il y a 8 milliards de chèques en blanc+, ça voudrait dire qu’on a dépensé, qu’on a acheté quelque chose et qu’on ne l’a pas payé. C’est totalement faux ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here