Régularisation fiscale : jackpot attendu

0
332

Selon Les Echos, Christian Eckert, secrétaire d’État au Budget, a annoncé que les recettes liées à la régularisation des situations fiscales problématiques allaient encore être importantes.

« Le service de traitement des déclarations rectificatives (STDR) produira en 2016 des recettes équivalentes, peut-être même supérieures aux recettes produites en 2015 », a donc déclaré notre secrétaire d’état.

L’année dernière, ces recettes importantes avaient atteint un montant proche de 2,65 milliards d’euros.

L’objectif de ces cellules de régularisation est de permettre aux contribuables qui détiennent des avoirs non déclarés en France, de régulariser leur situation en payant ce qu’ils doivent à l’état, ces sommes étant évaluées au cas par cas.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here